Site de l'université de Franche-Comté
LEA

Présentation générale de la licence LEA

 Anglais - Allemand - Espagnol - Italien - Russe

 

La pelouse de la coursLa licence Langues Etrangères Appliquées (LEA) est une mention de licence du domaine Arts, Lettres, langues (ALL). C’est une formation pluridisciplinaire, et l’étudiant doit être en mesure de mener de front des études dans toutes les disciplines étudiées - langues et matières d’application.

 

Filière à finalité professionnelle, elle forme en trois ans de futurs cadres trilingues spécialisés en commerce international, ou en tourisme et environnement. Les diplômes « LEA » sont reconnus sur le marché de l’emploi, où les diplômés LEA sont prisés pour leurs connaissances en langues et cultures étrangères, leur bonnes bases en informatique, économie et gestion, leur ouverture d’esprit et leur adaptabilité.

 

Après une première année à tronc commun, l’étudiant commencera à se spécialiser dès la seconde année, avant de déterminer définitivement son parcours par le choix des options offertes en troisième année.

 

L’enseignement en LEA est assuré par des universitaires et par des professionnels du droit, du commerce international, du tourisme, de l’aménagement du territoire, de la communication, etc.

 

LEA n’est pas une filière « littéraire » ; les enseignements portent pour environ deux tiers sur deux langues étrangères , et pour un tiers sur les matières d’application économique. Les trois volets de la formation LEA ont une importance égale.

Cliquez ici pour une présentation de la structure et du contenu de la licence LEA  


Cliquez ici pour Télécharger le document pdf Le livret de la licence LEA 2016-2017 (561 Ko)

 

Les conditions d’accès :

Formation à finalité professionnelle, non sélective à l’entrée, L.E.A. accueille des bacheliers de différentes filières : en général, les étudiants accueillis en première année de licence viennent à 35% de série L, à 35% de série ES, à 16% de série S ; les autres sont titulaires de baccalauréats STG, SMS, STI et STT, ainsi que de quelques baccalauréats pro.

 

Les études en LEA exigent un bon niveau dans les deux langues offertes (anglais, allemand, espagnol, italien, ou russe)… et une réelle motivation à travailler. Depuis 2004, l’étudiant s’inscrivant en 1° année à Besançon peut choisir russe pour débutants à la place d’une seconde langue à niveau avancé. Mais, attention ! l’étudiant qui choisit « russe débutants » doit avoir une forte capacité de travail et d’apprentissage : en effet, dès le 4e semestre, l’ex « débutant » sera complètement intégré dans le système général.

 

Même si l’admission en LEA n’exige aucune connaissance préalable en économie, tout étudiant s’inscrivant à cette filière doit impérativement s’intéresser aux matières économiques.

 

Le cursus comporte principalement :

 

  • Deux langues étrangères au même niveau :

anglais-allemand, anglais-espagnol, anglais-italien, anglais-russe … ou toute autre combinaison de ces langues. L’étude des langues porte sur la langue actuelle (traduction, rédaction de documents économiques et commerciaux), compréhension et expression orales et écrites. Des cours sont consacrés à l’étude des sociétés contemporaines, de l’histoire moderne et des économies des pays étudiés.

 

  • Des matières d’application et les outils indispensables pour entrer dans la vie active : 

maths financières, informatique, droit général, droit commercial, droit du travail, droit européen, économie, gestion, comptabilité, histoire européenne, économie européenne, marketing, tourisme (option) et analyse stratégique (option), expression et communication en langue française (correspondance commerciale, rédaction).

 

Les relations entre la section L.E.A. et le monde du travail constituent un aspect important de la filière ; elles sont favorisées, à partir de la troisième année, par les stages, et, tout au long du cursus, par les cours et conférences donnés par des professionnels de l’industrie et du secteur tertiaire.

 

Une formation internationale :

Pour valider sa licence LEA à Besançon, l’étudiant devra effectuer un séjour obligatoire à l’étranger dans le cadre de ses études.

 

Ce séjour peut s’effectuer sous forme

  • de stage professionnel de troisième année. 

Des bourses pour stages à l’étranger sont proposées par le Conseil Régional de Franche-Comté à des étudiants LEA de troisième année ou master, dans le cadre du programme régional Dynastage.